• Image personnalisée de votre compte
    rédacteur
    Pilou


  • ps3

    Le Testament De Sherlock Holmes
    Editeur : Focus Home Interactive
    Développeur : Frogwares
    Genre : Aventure
    Etat du jeu : Jeu disponible
    Date de sortie : 20 septembre 2012
    Trophées : Oui
    Trophée Platine 1 Trophée Or 5 Trophée Argent 12 Trophée Bronze 15 | Trophée Secret 0
    33 trophées au total

    Support


    Test Le Testament De Sherlock Holmes

    Publié le lundi 01 octobre 2012 à 19h09 par Pilou - 2685
    Partager sur |

     

    La première séquence du jeu sert de tutorial. Sherlock Holmes et Dr Watson doivent enquêter sur la disparition d’une parure inestimable, le collier de Samoa. De fil en aiguille, Sherlock Holmes retrace le déroulement du vol et fini par retrouver le collier. Mais le collier restitué est une pâle copie. Tout accuse Holmes...

    Après cette courte séquence, nos deux acolytes ont rendez-vous avec l'évêque de Knightsbridge. Mais en arrivant sur place, l'évêque est retrouvé mort. Il a subi d’horribles tortures. Commence la véritable aventure de nos héros mais aussi la descente aux enfers de Sherlock Holmes. L’histoire étant narrée par Watson, plusieurs zones d’ombre apparaissent vis à vis de Sherlock Holmes. Nous ne parlerons pas de la suite du scénario captivant  qui tiendra en haleine le joueur jusqu’à la fin du jeu.
     

    Holmes et Watson chez eux, au 221b Baker Street

     

    “Revivez les enquêtes de Sherlock Holmes : indices, analyses et déductions !”

    Dans le Testament de Sherlock Holmes, les phases de jeu suivent une logique dressée par Sir Arthur Conan Doyle dans ses oeuvres de Sherlock Holmes.

    Notre héros et son fidèle ami Watson résolvent les mystères en trois temps : l’observation des indices, la déduction et la synthèse logique.
    Le premier temps qui consiste à la recherche d’indices sur les lieux apparaît avec une icône bleue et passe au vert lorsque l’indice a été inspecté dans sa totalité. Certaines actions sont représentées par une main bleue : ouverture de porte, objet à ramasser. Pas de panique, il est impossible d’être bloqué dans ces phases de jeux. En effet, Holmes possède un 6ème sens qui fait ressortir ces éléments à l’écran. Il faut bien sûr utiliser cette faculté avec parcimonie sous peine de gâcher l’un des éléments clés du gameplay. Lors de cette phase, Sherlock Holmes et Watson seront amenés à réaliser diverses puzzles et énigmes : crocheter une serrure, ouvrir une boîte verrouillée par un code, résoudre une partie d’échecs ; les mystères sont variés et s’imbriquent parfaitement au scénario. 

    Il est aussi possible d'interroger les personnages de chaque niveau pour glaner de précieux indices mais la roulette du choix de dialogues apparaît totalement superflue.

     

     

    Une autopsie ça vous dit ?

     

    Tous les dialogues réalisés seront accessibles via le menu du jeu.

    Ces phases de recherche vous permettront de contrôler Sherlock Holmes mais aussi Watson.
    La phase de contrôle du chien Toby nous a paru inutile et tend à casser un peu l’immersion. 
    Le Testament de Sherlock Holmes nous propose de jouer à la 1ère personne ou à la 3ème personne, un gage de qualité. La vue à la 1ère personne contribue à projeter pleinement le joueur dans l’histoire. Petit carton rouge pour les joueurs inversant l’axe Y du jeu : en effet l’inversion affecte l’axe Y mais aussi l’axe X dans la vue à la 3ème personne. En vue à la 1ère personne, le choix d’inverser n’affecte que l’axe Y. 
    A noter que la jouabilité est irréprochable et que le choix du vue par simple pression du bouton carré est des plus judicieux.
     

     

    Le second  temps consiste à récupérer et à analyser des indices. Holmes jouera aux apprentis Grissom, Horatio et autres Gibbs. Sherlock Holmes revêtira la peau d’un chimiste en analysant des substances où il faudra compter le nombre de taches de létalité, agressivité, dégénération des tissus cellulaires et fortification musculaire. Il pourra nettoyer un objet, curer les ongles, réaliser une autopsie. Les différentes situations sont variées et évitent ainsi la lassitude.
     
    Le troisième temps sera le fruit de votre dur labeur. Chaque indice sera reporté par Watson dans le tableau des déductions. Watson et Holmes devront déduire une suite logique d’événements possibles liés aux indices et ainsi les recouper pour arriver à une déduction logique. De fil en aiguille, nos deux enquêteurs arriveront au troisième temps du jeu : la synthèse logique, qui concluera l’enquête en cours.
     

    Retrouvez le trailer de lancement !

    “Une réalisation exemplaire !”

    Côté réalisation, le Testament de Sherlock Holmes dispose d’un tout nouveau moteur pour son arrivée sur console de salon. Les personnages sont très bien modélisés, même si leur animation réalisée pour le coup en motion capture sont encore un peu rigide. 
    Les éclairages et les textures sont de bonne facture. Les menus de chargement passant d’une planche crayonnée à la version modélisée sont fort sympathiques. Les lieux que visiteront Holmes et Watson sont variés et richement détaillés : 221b Baker Street, le Diocèse de Knightsbridge, l’usine désaffectée, la prison de Westgate, …
    Aucune baisse de framerate n’a été observée.
    Mention spéciale au générique excellent qui a été réalisé de la même manière que ceux des films de James Bond.
    La bande son contribue à l’ambiance du jeu. Les musiques sont bonnes, discrètes mais assez répétitives. Les bruitages sont convaincants. Le jeu est totalement en version française par des doubleurs de renom. Sherlock Holmes est par exemple doublé par Xavier Fagnon. (Jack Shepard dans Lost, Van Helsing, …)
    La durée de vie est tout à fait correcte. Attention tout de même à utiliser le 6ème sens et la possibilité de passer les puzzles avec modération sous peine de vraiment gâcher le jeu. Les trophées sont inclus dans le menu et le libellé des trophées ne spoile en rien l’avancée dans le jeu.

     

    Note du test 8/10En conclusion :

    Pour une première sur Playstation, Le Testament de Sherlock Holmes s’en sort avec les honneurs. Le jeu est captivant, très bien réalisé. On est tenu en haleine jusqu’au bout de l’aventure. Le doublage et la synchronisation labiale sont une réussite. L’histoire narrée par Watson offre énormément de rebondissements et le côté sombre de Sherlock Holmes renforce la qualité du scénario. Accompagnée d’une réalisation artistique des plus correcte, PSMag vous recommande chaudement de vivre cette aventure.

    Les plus

    L’ambiance
    Le scénario
    Les puzzles variés
    La version française
    Les graphismes

    Les moins

    Musiques répétitives
    Animations des personnages un peu rigide
    Phase de jeu avec Toby sans intérêt

    En résumé


    Le Testament De Sherlock Holmes par Rating: 8 / 10


    Commentaires
    Pas encore de commentaire(s) pour cette news.
    poster un commentaire
     :-)   :-d   ;-)   :-/   :-|   LOL   :-i   :-D   :(   :-C   8-)   :-o   8-(   :-;   :9-)   :x
    2000 caractères disponibles