• Image personnalisée de votre compte
    rédacteur
    Pilou


  • vita

    Super Monkey Ball : Banana Splitz
    Editeur : SEGA
    Développeur : SEGA
    Genre : Aventure
    Etat du jeu : Jeu disponible
    Date de sortie : 26 octobre 2012
    Trophée Platine 1 Trophée Or 3 Trophée Argent 5 Trophée Bronze 42 | Trophée Secret 0
    51 trophées au total

    Support


    Test Super Monkey Ball : Banana Splitz

    Publié le vendredi 26 octobre 2012 à 22h26 par Pilou - 2322
    Partager sur |


    Vous êtes donc le King, le seul, le vrai, qui a pour but de créer une armée aux multiples fonctions afin de conquérir des territoires ennemis et d'étendre son nouveau royaume. Pour réussir votre périple, le Roi dispose de compagnons de route possédant une personnalité qui leur est propre. Ces derniers vous guiderons pour vous familiariser avec les commandes, mais aussi dans vos objectifs. Vous devrez accomplir des missions qui consistent à détruire des groupes d'ennemis afin de récolter de multiples butins et ainsi financer de nouveaux bâtiments et autres améliorations pour vos combats.
     

     

     

    La seconde catégorie offre pas moins de 8 mini jeux. Ces jeux mettent à profit toutes les fonctionnalités de la PS Vita : caméra, pavés tactiles avant et arrière, détecteur de mouvements, mode horizontal ou vertical.

    Le premier jeu, Monkey Target,  vous met aux commandes d’un singe que l’on lance via un tremplin. Le but du jeu est de faire planer le singe, ramasser un maximum de bananes, passer au travers d’anneaux pour enfin atterrir sur une île en ayant le maximum de points.
    Le Monkey Bingo a pour but de conquérir un maximum de trous avant les autres joueurs. L’activation de trous adjacents horizontaux, verticaux ou en diagonales octroie des points supplémentaires. C’est assez fun !
    Le Monkey Bowling propose de jouer à des parties de bowling endiablées soit de manière classique soit sur des niveaux jonchés d’obstacles en tout genre. La détection de mouvements est utilisée dans la modification de la trajectoire et le passage mode vertical de la console est de rigueur.
    Le Monkey Rodeo nous fait penser à l’un des jeux de Little Deviants. Le singe incarné est à dos de cheval. Il devra ramasser un maximum de bananes avant la fin du temps imparti. Pour faire avancer notre bourriquet, le pavé tactile arrière élèvera le terrain. Il sera possible de faire perdre la cargaison des autres joueurs en sautant dessus.
    Le mini-jeu suivant : la boule numérotée se joue comme le Monkey Bowling avec la console en mode vertical. Il s’agit d’un jeu de rapidité où il faudra toucher le plus de boules numérotées en commençant par le chiffre 1.
    Qui dit jeux de boule, dit jeu de billard. Dans Billard Bataille, chaque joueur dispose de trois boules. La finalité est de lancer ses boules dans celles des ennemis.
    L’avant dernier mini-jeux se prénomme Chasse Féerique. Ici, l’appareil photo de la console est obligatoire. Objectif, trouver un maximum de fées à l’écran en prenant en photo un objet d’une certaine couleur.
    Le dernier mini-jeu est le plus intéressant. Il s’agit du Labyrinthe de l’Amour. Il faut déplacer simultanément deux boules. Chaque boule est contrôlable avec les joystick droit et gauche. Les deux boules sont reliées par un lien qui possède un écartement maximum. Ah l’amour !
     

    Chose amusante, le jeu propose un éditeur de niveaux qui est partageable sur le Playstation Network. Il faut prendre une photo et remuer la console pour générer le niveau. Plus la console est secouée, plus le niveau est difficile. On est assez limité mais le système mérite d’exister. Le multijoueur permet de s’affronter en mode Ad hoc ou directement sur le Playstation Network. Un mode versus par tour est aussi disponible jusqu’à 4 sur la même console. Seuls les jeux Monkey Target, Monkey Bowling et Monkey Billard sont jouables en local.

    Côté réalisation, le jeu est entièrement en 3D. Les décors sont variés et flashies. Le jeu est fluide et la réalisation est plus que correcte pour un jeu de cette trempe. Les niveaux sont convaincants et l’ambiance sonore quoique discrète est de bonne composition.
     
    Notre équipe de choc, accroc à la banane


     

     

    Note du test 7/10En conclusion :

    Avec Super Monkey Ball, ce qui est sûr, c’est qu’on ne se fait pas bananer. Pour environ 30€, le jeu propose des niveaux variés en grand nombre, huits mini-jeux et un éditeur de niveaux. Le multijoueur n’est pas en reste. Affrontement, scoring et publication sur Facebook sont de la partie. Les fonctionnalités de la Playstation Vita sont utilisées à bon escient. Super Monkey Ball : Banana Splitz s’en sort avec les honneurs.

    Les plus

    choix entre deux maniabilités
    100 niveaux, 8 mini-jeux et un éditeur de niveaux
    réalisation correcte
    fonctionnalités de la PS Vita utilisées
    niveaux réussis

    Les moins

    répétivité des niveaux du Monkey Ball
    éditeur de niveau limité

    En résumé


    Super Monkey Ball : Banana Splitz par Rating: 7 / 10


    Commentaires
    Pas encore de commentaire(s) pour cette news.
    poster un commentaire
     :-)   :-d   ;-)   :-/   :-|   LOL   :-i   :-D   :(   :-C   8-)   :-o   8-(   :-;   :9-)   :x
    2000 caractères disponibles