• Image personnalisée de votre compte
    rédacteur
    Pilou


  • vita

    Soul Sacrifice
    Editeur : Sony
    Développeur : Marvelous Entertainment
    Genre : Action
    Etat du jeu : Jeu disponible
    Date de sortie : 30 avril 2013
    Trophées : Oui
    Trophée Platine 1 Trophée Or 2 Trophée Argent 5 Trophée Bronze 48 | Trophée Secret 6
    56 trophées au total

    Support


    Test Soul Sacrifice

    Publié le dimanche 12 mai 2013 à 20h43 par Pilou - 2977
    Partager sur |

     

    Soul Sacrifice débarque sur la console portable de Sony dans nos contrées. Cette exclusivité à la PS Vita est-il un hit incontournable ? La réponse dans ce test.



    Soul Sacrifice est l’oeuvre de Keiji Inafune, le producteur des série Megaman, Dead Rising, Asura's Wrath ou encore le futur Yaiba: Ninja Gaiden Z. C'est un jeu d’action RPG dans un univers Dark Fantasy où le joueur doit, par le biais de quêtes, nettoyer des zones infestées de monstres en tout genre. Il n’est pas sans rappeler la série des Monster Hunter. 

     

    metal gear rising revengeance Librom, le livre qui permet de revivre les aventures du sorcier

    L’heure du jugement à sonné

    Dans Soul Sacrifice, le joueur se retrouve enfermé dans une prison d’os où il attend l’heure de son sacrifice. Magusar, son geôlier et terrible sorcier, est en charge de cette besogne. Tout semble perdu pour notre héros lorsqu’il tombe sur un livre doté de la parole du nom de Librom. Librom lui propose de revivre, à travers ses pages, les aventures d’un sorcier qui a connu Magusar et vous assure qu’une solution pour le vaincre y est présente. Une lueur d’espoir apparaît alors...

    metal gear rising revengeance Magusar, le sorcier qui exécute les repentis

    Après cette introduction, la première chose à faire est de personnaliser l’apparence du sorcier. Choix du sexe, visage, couleur de peau, cheveux, vêtements sont autant d’éléments à modifier. Cette personnalisation est aussi accessible entre deux quêtes. En parlant de quêtes, elles sont en très grand nombre et sont rejouables à l’infini. Elles permettent de suivre la trame principale de l’histoire alors que d’autres, les pactes d’Avalon, offrent des missions plus ponctuelles d’exterminations et permettent la rencontre avec d’autres sorciers. On se doute que des contenus supplémentaires via des DLC viendront rajouter du sang neuf au jeu déjà bien fourni.

    Chaque quête est entre-découpée par une narration de grande qualité, disponible en anglais ou japonais (pour ceux qui ont précommandé le jeu)

     

    Des combats à base d’offrandes

    Les combats et l’extermination de monstres sont la base du jeu. Pour arriver à ses fins, le sorcier aura à sa disposition de nombreux sorts qui seront à débloquer au fur et à mesure des affrontements. A chaque quête, il faudra choisir avec soin six pouvoirs. Ils apparaissent très variés et permettent à chaque joueur de créer ses propres techniques de combat. Il y en a pour tous les goûts. Les sorts proposent un large panel d’effets offensifs comme défensifs. On va des sorts au corps à corps transformant le bras du sorcier en arme géante, en passant par des sorts lançant des projectiles à distance et pour finir par les sorts défensifs. A vous de les découvrir tous. Ces derniers permettent de redonner de la vie mais aussi augmenter l’armure du sorcier par le biais de cuirasses ou boucliers élémentaires. En plus de l’esquive que le mage peut réaliser en pressant la touche R, des sorts d’esquives seront aussi de la partie. 

     
    metal gear rising revengeance Epargner ou Sacrifier, à vous de décider !

     

     
    Les offrandes contenants les sorts, sont à choisir avec soin

    Les possibilités offertes par les sorts constituent un véritable attrait au jeu. Mais attention, lors d’un même combat, les sorts sont limités dans leur utilisation. Si on en abuse trop, les offrandes servants de réceptacles aux sorts risquent d’être détruites et il faudra les renouveler. Il convient de recharger ces pouvoirs par le sacrifice d’ennemis tombés au combat ou en dénichant des caches disséminées dans le niveau. A noter aussi que les sorts se régénèrent entre deux quêtes. L’alchimie n’est pas en reste et permet de fusionner des offrandes entre elles pour créer de nouveaux sorts plus puissants.
    Un ennemi qui succombe sous vos coups peut être sacrifié ou épargné. Chaque choix aura pour but de faire monter l’une des deux jauges de vie et de magie. Celle de vie représente votre capital santé et défensif tandis que celle de magie améliore vos pouvoirs et les caractéristiques offensives. Les deux jauges sont caractérisées par des niveaux. Le total cumulé des deux jauges ne peut pas dépasser 100. Il est possible de diminuer l’un ou l’autre en dépensant des lacrimas, la monnaie du jeu. Les lacrimas ne s’obtiennent que d’une seule façon, essuyer l’oeil du livre, Librom, quand il vous le propose. Autant dire qu’il faut être très économe car en plus du renouvellement de sorts, les lacrimas permettent de ressusciter des alliés morts à vos côtés et de régénérer les rites obscurs. Ces derniers peuvent être déclenchés (via l’écran tactile) lorsque la santé du sorcier est au plus bas. Ceci déclenche un super sort qui infligera des dégâts importants aux ennemis en échange d’un sacrifice physique. Le premier débloqué, Infernus, réduit la défense de 50% s’il n’est pas restauré.

     

    Le cyclope, un archidémon redoutable

     

    Le bras droit du sorcier pourra aussi revêtir des runes qui ajouteront des effets bénéfiques : augmentation de la santé, résistance aux éléments, projectiles plus puissants,…ces runes s’obtiennent en récompense à la fin des combats.
    Le bestiaire est plutôt bien complet et propose des boss appelés ici archidémons aussi énormes que dangereux. Ces archidémons sont des anciens sorciers qui ont subi trop de mutilations. Le Librom propose via son sommaire d’accéder à la rubrique “savoir”. Cette section sert d’encyclopédie au jeu et permet d’en apprendre plus sur son univers et plus précisément sur les monstres et lieux qui composent l’univers glauque de Soul Sacrifice.


     

    Une réalisation exemplaire

    Le jeu est l’un des plus beau de la PS Vita. Malgré des boss immenses, aucun ralentissement n’est à déplorer. Les niveaux restent peu nombreux mais sont très réussis. La narration augmente l’immersion et on se délecte à suivre l’épopée du sorcier.
    Le tout est rythmé par les musiques magnifiques composées par Wataru Hokoyama. La Bande Originale devrait bientôt être disponible sur le Playstation Store.
    Le jeu offre une durée de vie exemplaire et le jeu s’intègre parfaitement dans la philosophie de la console portable : des parties rapides qui ne dépassent pas généralement les 20 minutes, boostée par une rejouabilité élevée des niveaux. 

     

    Un multijoueur prenant

    Cerise sur le gâteau, le multijoueur coopératif est de grande qualité.
    Jouable en ligne ou en adhoc de deux à quatre joueurs, le multijoueur décuple encore plus le gameplay. Il est alors possible de mettre en place des stratégies pour venir à bout des monstres et archidémons présents dans les pactes d’Avalon. Un chat rapide est d’ailleurs intégré en proposant via un menu de discuter avec des phrases prédéfinies. Le chat vocal est aussi disponible pour mettre en place les techniques de combat. Il est aussi possible via le colporteur d’accepter ou d’offrir des cadeaux à des amis sur le réseau Near.

     

     

    Soul Sacrifice - Interview Keiji Inafune
    Note du test 9/10En conclusion :

    Soul Sacrifice est un jeu incontournable de la Playstation Vita. Avec un gameplay basé sur le sacrifice, un univers convaincant et sombre, de nombreux sorts et une réalisation générale plus que correcte, on a une nouvelle référence du genre. Proposant un multijoueur aux petits oignons et une durée de vie titanesque, Soul Sacrifice se doit de faire partie de votre ludothèque.

    Les plus

    un univers prenant
    une bonne réalisation
    la narration
    le gameplay basé sur le sacrifice
    un multijoueur solide
    la bande son magnifique

    Les moins

    des niveaux peu nombreux
    rien d’autre

    En résumé


    Soul Sacrifice par Rating: 9 / 10


    Commentaires
    • Image personnalisée de votre compte
      domigraph - Posté le mercredi 15 mai 2013 à 01h47
      y à pas à dire, ce jeu est d'une qualité exemplaire ! mon gros coup de coeur du moment ! l'essayez c'est l'adopter !!!
    poster un commentaire
     :-)   :-d   ;-)   :-/   :-|   LOL   :-i   :-D   :(   :-C   8-)   :-o   8-(   :-;   :9-)   :x
    2000 caractères disponibles