• Image personnalisée de votre compte
    rédacteur
    Lonewolf


  • ps4

    NBA 2K17
    Editeur : 2K Games
    Développeur : Visual Concept
    Genre : Sport
    Etat du jeu : Jeu disponible
    Date de sortie : 16 septembre 2016
    Trophées : Oui
    Support

    Disponible aussi sur : ps3

    Test NBA 2K17

    Publié le lundi 10 octobre 2016 à 15h21 par Lonewolf - 2147
    Partager sur |

     

    S'il est bien un genre de jeu qui revient tous les ans, c'est la simulation sportive. NBA 2K ne fait pas exception et, après un épisode 2K16 d'assez haute volée, il était logique d'attendre tout aussi impatiemment l'épisode 2K17. Laissez-moi vous le dire tout de suite : la qualité est toujours là, et le Roi reste bien assis sur son trône, toujours aussi inaccessible à la concurrence !

    Live the NBA life !

    Du jeu à foison !

    Si vous êtes là, c'est sans doute parce que vous aimez taquiner le ballon orange, et vous aurez de quoi faire dans cet épisode, comme d'habitude. Matches d'exhibition, ligues perso, matches en ligne, gestion d'équipe, et j'en passe, tout est là pour satisfaire les amateurs de la NBA, et notamment le mode sur lequel tout le monde passe le plus de temps : la Carrière.
    Mais avant d'attaquer ce gros morceau, un mot sur l'ensemble du jeu : à l'exception du 2KU, qui fait office de didacticiel, vous retrouverez ce que vous avez connu sur 2K16. Créer son propre championnat, sa franchise via MyTeam, créer une équipe de rêve avec les packs de cartes, participer à des championnats en ligne, à des matches Pro-Am avec votre joueur de carrière... Bref, il y a de quoi faire.
    Attardons-nous une seconde sur le 22kU, qui n'apporte hélas rien... On espérait, comme indiqué, un didacticiel, on a juste du match d'entraînement sans score, dont le rythme est régulièrement coupé par des fenêtres informatives souvent en retard sur l'action, quand ce n'est pas carrément sans lien... Fort dommage.

    Mais donc, c'est surtout la Carrière qui va vous occuper, on vous connaît ! Et vous serez heureux de savoir qu'elle reste dans la lignée de 2K16, tout en ayant subi une refonte qui la fait évoluer de fort belle manière.

    Une Carrière bien remplie

    Objectif : Hall of Fame !

    Si, graphiquement, le jeu n'a pas évolué depuis 2K16, tout comme le système de création de joueur, la Carrière, elle, a donc été revue pour proposer plus de contenu. Plus question en effet d'enchaîner les journées avec une seule activité possible à la fois, il va falloir vraiment gérer votre agenda et plusieurs activités dans une même journée, d'autant qu'elles peuvent se chevaucher.
    Et attention à ce que vous acceptez de vos coéquipiers et des autres joueurs : si on ne vous tiendra pas rigueur de ne pas assister à certains événements publicitaires ou de ne pas aller à la salle de votre propre initiative quand elle est ouverte, rater un entraînement prévu en équipe sera bien moins accepté...

     

    Une journée sera donc rythmée par divers événements, de l'entraînement par soi-même en passant par les événements de sponsors, les entraînements d'équipe, les relations avec les autres... Comme dans l'épisode précédent, tout cela vous rapporte argent et bonus. Toutefois, une grosse nouveauté côté sponsors : il vous faudra choisir très tôt les trois qui seront vospartenaires à vie pour vos vêtements et chaussures.
    Votre smartphone sera désormais très important, vous permettant de gérer tout ça directement via les messages. Notons que les conversations ne sont pas vraiment au point, tant certaines n'ont aucun sens...

    Enfin, LE point le lus marquant de la Carrière est l'arrivée d'un partenaire (incarné par Michael B.Jordan), avec qui vous allez former un duo dynamique inarrêtable. Après un certain stade de relation entre lui et vous, et après quelques conditions en match, vous pourrez d'ailleurs gérer les deux personnages en même temps (et en changer à volonté tant que c'est actif) pour multiplier les actions en duo. Une nouveauté intéressante, dont on n'hésitera pas à user et abuser à chaque activation, surtout pour enchaîner de superbes alley-oops.

    C'est l'heure des ajustements !

    La NBA évolue ? 2K aussi !

    Si le jeu affine les possibilités de 2K16 plus qu'il ne les change vraiment, il en va tout autrement de ce que l'on peut voir en match. SI les interceptions et contres sont peut-être un peu plus simples, la physique du jeu a été améliorée et les chocs physiques ne sont pas rares. N'espérez pas trop dépasser les armoires de la ligue sans risque.
    L'IA est également beaucoup plus incisive et prompte à prendre des initiatives. La moindre faute de marquage se transforme en occasion saisie, voire en panier facile. Élargir (et faciliter un peu) le timing sur les contres et interceptions est donc largement compensé par la réactivité de l'adversaire, qui ne vous pardonnera absolument rien.

    Cela dit, l'IA montre également sur un point que les développeurs suivent l'évolution de la NBA et du jeu dominant. La saison dernière nous a montré un Stephen Curry impérial à 3 points et sur des tirs à distance parfois improbables (bien secondés en cela par Klay Thompson), d'autres s'y sont mis aussi, et NBA 2K17 ne fait pas exception : l'IA ne vous pardonnera pas la moindre faute de marquage, donc, et ça vaut aussi pour les tirs derrière l'arc ! Si votre adversaire a la moindre occasion de vous claquer un tir millimétré derrière l'arc, il n'hésitera pas, et ça ira souvent au panier. Cela dit, il en va de même pour les vôtres et ceux de vos coéquipiers.
    Le jeu à distance n'est pas favorisé, on va encore souvent au panier, mais il faut bien admettre que c'est parfois un peu pénible de voir autant de 3 points tentés en un match...

    Mais bon, le jeu ne fait que suivre l'évolution de la NBA, et c'est loin de lui enlever sa couronne. Toujours aussi beau, complet, et exigeant, le NBA 2K de cette année fait honneur à son sport et à ses amateurs. Incontournable.

    Trailer de lancement
    Note du test 9/10En conclusion :

    Et encore une fois, le Roi garde son trône en contemplant le corps encore fumant de son adversaire direct ! Physique améliorée, Carrière plus poussée, IA toujours plus incisive, NBA 2K17 ne nous laisse qu'une seule question à la bouche : mais où vont s'arrêter les développeurs ??? Bref, une nouvelle fois la simulation ultime de basket, qui met en application à chaque épisode la célèbre maxime "Plus vite, plus haut, plus fort" !

    Les plus

    Meilleure physique
    La NBA au top
    Profusion de modes de jeu
    Carrière plus poussée
    Une IA beaucoup plus réactive

    Les moins

    Un certain abus des tentatives à 3 points, dans la lignée de la NBA de la saison dernière
    On sent le jeu un peu plus facile sur les contres et interceptions.
    Connexion permanente toujours obligatoire...
    2KU inutile

    En résumé


    NBA 2K17 par Rating: 9 / 10


    Commentaires
    Pas encore de commentaire(s) pour cette news.
    poster un commentaire
     :-)   :-d   ;-)   :-/   :-|   LOL   :-i   :-D   :(   :-C   8-)   :-o   8-(   :-;   :9-)   :x
    2000 caractères disponibles