Note du test 7.5/10En conclusion :

Vous aimez Dark Souls, mais la difficulté vous rebute ? Vous aimez la Grèce antique ? Vous allez adorer Asterigos, qui reprend tous les codes de Dark Souls en se rendant beaucoup plus abordable. Ne vous attendez cependant pas à autant de profondeur ou de contenu.

Les plus

Dark Souls en plus abordable
Une héroïne attachante
Un univers développé et intéressant

Les moins

Relativement court
Des combats parfois peu percutants

  • Image personnalisée de votre compte
    rédacteur
    Lonewolf


  • ps5

    Asterigos
    Editeur et Developpeur : Acme Gamestudio
    Genre : Action | RPG
    Etat du jeu : Jeu disponible
    Date de sortie : 11 octobre 2022
    Trophées : Oui
    Support

    Disponible aussi sur : ps4

    Test Asterigos

    Publié le mercredi 02 novembre 2022 à 08h14 par Lonewolf
    Partager sur

    Avec son côté Dark Souls X Kingdoms of Amalur, Asterigos attire l'oeil et promet d'offrir une expérience certes moins poussée que les susnommés, mais tout aussi intéressante. Partons donc avec Hilda à la découverte des secrets d'Aphes et de sa malédiction.

     

    Bienvenue à Aphes, la ville maudite


    Alors que son père a disparu à Aphes avec tout son groupe de la Légion des Vents du Nord, Hilda n'hésite pas : elle récupère son propre arsenal et, malgré son inexpérience, se rue vers Aphes, bien décidée à venir à bout de la malédiction qui entoure la ville et retrouver son père.
    C'est simple, clair, précis, efficace. Le moins que l'on puisse dire est que l'idée de base du scénario ne tourne pas autour du pot et nous plonge très vite dans le vif du sujet. C'est un élément que l'on retrouvera constamment dans Asterigos, même s'il y a bien sûr des secrets et zones d'ombres qui ne demandent qu'à être mis en lumière par notre exploration.

    Côté technique, Asterigos est assez beau dans ses environnements, surtout dans sa direction artistique qui vient rappeler la Grèce antique. La PS5 semble toutefois vraiment peu exploitée, notamment avec les modèles de personnages qui font très figurines/cartoon dans des environnements plus réalistes.
    Bien sûr, cela est sans doute à mettre sur le compte du budget et des ambitions du studio, Acme Game Studio étant un petit studio indépendant de Taiwan et dont Asterigos est le premier jeu.

    Et pour un premier jeu, ça envoie très fort sur le plan technique, esthétique, et sonore, avec des thèmes musicaux inspirés et un doublage anglais de très bonne facture.

    Responsive image
    Hilda va devoir affronter des menaces imposantes...

    Dark Fenyx of Amalur


    Au niveau des inspirations, on peut définir Asterigos comme un improbable (et fort réussi) mélange entre Dark Souls, Immortals Fenyx Rising, et Les Royaumes d'Amalur.

    Du Immortals pour l'ambiance grecque, du Dark Souls pour l'architecture des niveaux, et du Amalur pour le combat.
    Hilda dispose ainsi de tout un arsenal (épée et bouclier, dagues, lance, marteau, bâton...) à sa disposition (après l'avoir récupéré au début du jeu) pour venir à bout des défis et quêtes qui l'attendent à Aphes. Et il y en aura beaucoup pour découvrir les origines de cette malédiction et enfin la lever.

    Concrètement, le système de combat emprunte clairement à From Software : endurance, attaque rapide et lourde, parade, esquive, tout y passe. Les ennemis étant cependant sensiblement plus lents et moins puissants que chez From, l'adrénaline est clairement à un niveau plus bas et il faudra vraiment une horde d'ennemis ou un un passage étroit pour vous mettre en difficulté.
    De la même façon que Dark Souls, votre périple sera émaillé de divers points de contrôle où vous pourrez vous reposer, ce qui fera également revenir vos ennemis, vous permettant de grapiller de l'XP si nécessaire.
    Ne vous inquiétez pas trop de la mort, elle ne fera que vous ramener au dernier point de contrôle, sans rien perdre. L'évolution est ainsi tout ce qu'il y a de plus classique, mais l'arbre de compétences est tellement massif qu'il vous faudra choisir votre spécialité et vous y tenir pour éviter de vous retrouver avec un personnage polyvalent mais dont nombre de compétences seraient inutiles.

    Quant à l'idée de vous téléporter au refuge ou un autre point de contrôle, les objets pour ça s'achètent au vendeur et sont à des tarifs très abordables. Soulignons, concernant la gestion de l'inventaire, une idée très ingénieuse : si vous ramassez ou achetez des objets alors que votre inventaire personnel est plein, le surplus sera directement envoyé au coffre, sans que vous ayez à vous inquiéter de devoir les jeter ou récupérer plus tard.

    Responsive image
    Partez à la recherche des secrets d'Aphes

    Des zones et des boss


    Pour rester dans la lignée des Souls, Asterigos propose une énorme carte interconnectée à la façon d'un Metroidvania, où vous pourrez ouvrir divers raccourcis avec la bonne compétence ou le bon objet.
    Cela se manifeste parfois dans le scénario principal. Le chapitre 2, par exemple, vous proposera directement 3 quêtes dans 3 zones différentes. Il vous sera cependant impossible de choisir l'ordre dans lequel les faire : 2 des 3 zones sont en effet inaccessibles tant que vous n'avez pas ce qu'il faut pour ouvrir le chemin. Il vous est alors imposé de continuer là où vous êtes.

    Nous avons là un bel exemple d'illusion de choix qui peut porter préjudice à l'ouverture apparente du jeu.
    On prend malgré tout un réel plaisir à explorer Aphes dans ses divers recoins et traquer ses secrets, parfois bien sombres, tout en affrontant divers monstres et survivants. Il n'en faut pas plus pour offrir une bonne expérience.

    Responsive image
    Hilda a tout un arsenal à sa disposition

    Un vrai souffle épique


    Au bout du compte, Asterigos est un Action RPG de grande qualité qui reprend les codes des Souls et d'autres, tout en se rendant nettement plus accessible dans sa difficulté et dans sa narration ou son lore.
    Si vous cherchez un jeu inspiré de la Grèce antique qui fait la part belle à l'exploration, vous l'avez trouvé. Parfaite alternative indépendante aux gros noms précédemment nommés, Asterigos vous occupera quelques belles heures et devrait vous scotcher à votre fauteuil jusqu'à son dénouement.

    Responsive image




    Test Asterigos - 4 minutes de lecture